Paris a décrété la gratuité du stationnement résident et vous souhaitez en savoir plus ? On vous explique tout.


Vous êtes titulaire d’une carte de stationnement résidentiel à Paris : quel impact sur votre stationnement ?

Voici en quoi la mise en place de cette gratuité va vous affecter :

  • Vous n’avez aucun ticket de stationnement en cours de validité

Pas besoin de vous acquitter d’un nouveau stationnement. Le stationnement est gratuit à Paris jusqu’à la fin de la période déterminée par l’arrêté du maire.

  • Vous avez un ticket de stationnement en cours de validité

La validité de ce dernier est prolongée du nombre de jours de gratuité décidé officiellement (par arrêté du maire de Paris).


Tout savoir sur le pic de pollution à Paris.

En cas de pic de pollution, la Ville de Paris peut prévoir la mise en place de la gratuité du stationnement pour les résidents.

Qu’est-ce qu’un pic de pollution ?

On parle de pic de pollution atmosphérique dès lors qu’une trop grande quantité de polluants est mesurée dans l’air.

Cette situation résulte d’une combinaison de facteurs complexes : forte intensité des émissions polluantes (cheminées d'usines, pots d'échappements, etc.), topographie, conditions météorologiques particulières...

Un pic de pollution peut durer de quelques heures à plusieurs jours, et son intensité peut varier durant cette période.

Quels sont les effets sur la santé ?

Les pics de pollution ont des répercussions néfastes sur la santé. Les polluants atmosphériques (dioxyde de soufre, ozone, dioxyde d'azote et particules PM10), et notamment les particules fines, peuvent entraîner l’apparition ou l'aggravation de divers symptômes (irritation des yeux, de la gorge et du nez, hypersécrétion nasale, essoufflement…) et l’augmentation des affections respiratoires (bronchiolites, rhino-pharyngites, asthme, bronchites) tout en fragilisant les défenses de l’organisme.

Les personnes les plus vulnérables telles que les nourrissons et jeunes enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées, les personnes asthmatiques ou souffrants de pathologies respiratoires sont les premières touchées par ces effets.

Voir les recommandations du ministère de la santé pour protéger votre santé et celle de votre entourage 

Pourquoi les autorités doivent-elles réagir ?

Conformément à l’arrêté interministériel du 07 avril 2016, dès lors qu’Airparif, l’organisme agréé de surveillance de la qualité de l'air en Ile-de-France, signale que le niveau de polluants dans l’air est supérieur à un certain seuil ou risque de l’être, les autorités doivent mettre en oeuvre les mesures appropriées afin d’en réduire ou d’en supprimer les émissions.

Les autorités sont donc tenues, selon l’intensité de l’épisode de pollution, de mettre en place soit une procédure d’information et de recommandation soit une procédure d’urgence (vitesse limitée, circulation alternée, gratuité des transports en commun ou du stationnement résidentiel…).

Connaître les différents seuils d'information et d'alerte en cas d'épisodes de pollution sur Airparif

Pourquoi et dans quel cas la Ville de Paris instaure-t-elle la gratuité du stationnement ?

Afin de réduire le trafic routier et ainsi limiter l’émission de polluants, la Ville de Paris peut, lorsque le seuil d’alerte à la pollution aux particules PM10 est dépassé ou encore lorsque le seuil d’information et de recommandation est dépassé plus de deux journées d’affilées, décider de rendre le stationnement résidentiel gratuit par arrêté municipal.

Le but : encourager les parisiens à laisser leur voiture garée près de chez eux et ainsi privilégier d’autres moyens de transports moins polluants (transports en commun, vélo...).

Comment savoir si un jour de gratuité pour les résidents est instauré à cause d’un pic de pollution ?

Vous serez bien sûr prévenus par le biais des médias (quotidiens, radio, TV), car les autorités sont tenues de leur envoyer un bulletin précisant la nature, le périmètre et la période d’application de la mesure d’urgence mise en place par la Ville de Paris.

PayByPhone vous préviendra également : vous recevrez une notification push vous informant de la gratuité du stationnement à Paris dès sa mise en application, et ce pour chaque nouveau jour concerné. Vous verrez également que le fond d’écran habituel de l’application aura été remplacé. Ces deux indicateurs vous permettront de comprendre que le stationnement est désormais gratuit dans Paris, et que vous n’avez pas à vous servir de l’application ce jour-là pour vous y garer.

Notez que la Ville de Paris propose également de s’abonner à une alerte afin d’être prévenu à chaque fois que le stationnement résidentiel devient gratuit.

Que se passe-t-il si j’ai déjà payé mon stationnement résident à la journée ou à la semaine ?

En cas de pic de pollution rendant le stationnement résidentiel gratuit, la validité d’un ticket de stationnement résident déjà payé est prolongée du nombre de jours de gratuité décidé officiellement par l’arrêté du maire de Paris.

Exemple:

  • mon ticket est valable de lundi 16h à mardi 16h.
  • le stationnement gratuit pour les résidents est instauré dès mardi 9h, pour un jour uniquement.
  • mon ticket est donc valable jusqu’à mercredi 16h.

Comment contester un Forfait Post-Stationnement qui n’aurait pas pris en compte la prolongation d’un ticket pris avant une période de gratuité ?

Dans cette situation, l’arrêté municipal annonçant le stationnement résidentiel gratuit servira à établir la bonne foi de l’usager. Celui-ci devra donc produire cette pièce lors de la constitution de son RAPO.

Retrouvez les derniers arrêts municipaux rendant le stationnement gratuit

Comment constituer son RAPO à Paris ?

Liens utiles

Nous utilisons les cookies pour améliorer votre expérience utilisateur. 

Fermer