L’application PayByPhone, leader du paiement du stationnement en France et déployée depuis 2015 à Paris pour les voitures, s’apprête à étendre son service aux deux-roues dès le 1er septembre 2022.


La Ville de Paris l’a annoncé il y a quelques mois déjà : le stationnement en voirie des deux-roues motorisés thermiques (mais aussi des trois-roues!) sera payant à compter du 1er septembre dans l’ensemble de la capitale, y compris dans les bois de Vincennes et Boulogne. C’est donc un nouveau réflexe à acquérir pour certains conducteurs.

Les règles à connaitre

A l’instar du système mis en place pour les voitures, les places de stationnement deux-roues vont devenir payantes et nécessiteront de s’acquitter d’une redevance. Les deux-roues électriques seront quant à eux exonérés du paiement, mais devront tout de même disposer d’un droit « véhicule basse émission » et prendre un ticket de stationnement gratuit afin d’être identifiables lors des contrôles.

La tarification appliquée est spécifique aux deux-roues (voir infographie ci-dessus) : le tarif horaire variera selon la zone de stationnement et le profil des utilisateurs (visiteur, résident, pro). Ainsi, les visiteurs paieront 3,00€ l’heure dans les 11 premiers arrondissements de la capitale, et 2,00€ l’heure dans les arrondissements 12 à 20 ou les bois de Boulogne et Vincennes. Le montant du forfait post-stationnement (FPS) s’élèvera respectivement à 37,50€ dans la première zone et 25€ dans la deuxième.

Les résidents et professionnels propriétaires de 2 roues peuvent quant à eux bénéficier de tarifs préférentiels en effectuant une démarche spécifique auprès de la Ville de Paris. Pour plus de détails sur cette dernière ou sur les tarifs applicables, nous vous invitons à consulter notre site internet paybyphone.fr/deux-roues-paris

Avec PayByPhone, quelques secondes suffisent

Ainsi, si certains conducteurs deux-roues craignent déjà de perdre du temps avec les horodateurs, ou de risquer un FPS à chaque sortie, qu’ils se rassurent ; ils pourront utiliser ce service qu’ils soient visiteurs, résidents ou professionnels, dès le 1er septembre afin de simplifier leur quotidien !

En effet, l’application PayByPhone, téléchargeable gratuitement sur l’Apple Store et Google Play, permet de payer son stationnement à distance depuis son smartphone. La création d’un compte permet d’enregistrer une bonne fois pour toute plaque d’immatriculation et carte bancaire. A chaque utilisation, il suffit donc de sélectionner la zone de stationnement, valider la durée et confirmer le paiement. L’utilisateur peut ensuite prolonger son ticket d’un seul clic à distance, ou interrompre son stationnement pour partir plus tôt que prévu et ne payer que le temps réellement consommé. Des alertes de rappel facilement activables depuis le menu “notifications” permettent également d’éviter les oublis et les FPS.  

Plus d’1 automobiliste sur 2 utilise déjà PayByPhone à Paris

L’adoption de ce service par les automobilistes résidents ou visiteurs dans la capitale n’a cessé de croitre depuis son lancement en 2015. Aujourd’hui, l’application génère plus de 60% des tickets de stationnement pris à Paris. 

La raison de ce succès tient non seulement à l’efficacité et la facilité d’utilisation du service, mais aussi au fait que l’application est également disponible dans 80 villes d’Ile-de-France, permettant ainsi d’utiliser PayByPhone à chaque déplacement dans la région, à titre personnel comme professionnel.

Un geste déjà adopté à Vincennes et Charenton-le-Pont

L’application PayByPhone est déjà utilisée pour le paiement du stationnement des deux-roues depuis quatre ans dans les villes de Charenton-le-Pont et Vincennes, limitrophes de la capitale où les conducteurs sont déjà convaincus par cette solution.